Optimiser sa fiche Google My Business

Optimiser sa fiche Google My Business

Optimiser sa fiche Google My Business Sans surprise, une des clés du référencement local n’est autre que la fiche Google My Business. Les entreprises et les commerces sont donc invités à en créer une ou, si elle existe déjà (le plus souvent, elles sont automatiquement créées par Google), à se l’approprier (en cliquant sur « Vous êtes le propriétaire de cet établissement ? »). Ensuite, il convient de la renseigner et de la mettre à jour afin qu’elle ait le plus de chance possible d’attirer les internautes et ainsi de grimper en haut du classement. Pour rappel, afin de définir ce dernier, Google précise qu’il tient compte de l’adéquation entre la recherche lancée et la catégorie à laquelle appartient le commerce ou l’entreprise, du trafic généré sur la fiche et de la localisation (celle de l’entreprise et désormais celle de l’internaute). Le taux de clic de la fiche pourrait également être pris en compte, sans que cela ait été confirmé par Google.

Optimiser sa fiche Google My Business  Sans surprise, une des clés du référencement local n’est autre que la fiche Google My Business. Les entreprises et les commerces sont donc invités à en créer une ou, si elle existe déjà (le plus souvent, elles sont automatiquement créées par Google), à se l’approprier (en cliquant sur « Vous êtes le propriétaire de cet établissement ? »). Ensuite, il convient de la renseigner et de la mettre à jour afin qu’elle ait le plus de chance possible d’attirer les internautes et ainsi de grimper en haut du classement. Pour rappel, afin de définir ce dernier, Google précise qu’il tient compte de l’adéquation entre la recherche lancée et la catégorie à laquelle appartient le commerce ou l’entreprise, du trafic généré sur la fiche et de la localisation (celle de l’entreprise et désormais celle de l’internaute). Le taux de clic de la fiche pourrait également être pris en compte, sans que cela ait été confirmé par Google.

Leave a Comment